NOUS
DOMAINES D’ACTIONFocus.html
SERVICESServices.html
ACTEURS ET RÉSEAUXacteur.html
VOUSMembre.html
 
  1. I.    Les enjeux  

Notre modèle énergétique est confronté à un triple enjeu :

  1.     La raréfaction des ressources utilisées

  2.     L’impact de notre consommation énergétique sur l’environnement

  3.     Le découplage entre croissance des besoins énergétiques et leur impact sur les ressources et l'environnement

Aujourd’hui, la nécessité de s’engager dans une transition énergétique structurante est actée par de nombreux acteurs. Cependant, on peut faire le constat qu’elle stagne ou ne s’opère pas au rythme imposé par les enjeux.

Deux raisons à cela :

  1. 1.  D’une part, cette transition énergétique, comme les précédentes, présente des besoins structurels d’apprentissage complexes s’étalant sur plusieurs générations, et appelle des changements fondamentaux au niveau des systèmes de production et de consommation. Les solutions à mettre en œuvre sont donc interconnectées et transverses et de fait plus difficiles à mettre en œuvre.

  2. 2.  D’autre part, l’approche qui prévalait auparavant face à des enjeux complexes, qui consistait à définir une stratégie à partir d’une analyse ou d’un scénario est désormais caduque. C’est aussi et surtout dans l’expérimentation et  l’apprentissage qu’il faut maintenant trouver des réponses, jusqu’à développer un portefeuille d’initiatives stratégiques.


  1. II.    Origine et nouvelle vocation de l’O.I.E.

La nécessité de gérer la transition énergétique est à l’origine de la création de l’O.I.E. en 2006 dont la vocation était alors d’ « aider ses membres à identifier les nouveaux champs d’innovation qui s’imposaient dès cette date dans l’énergie et l’environnement ».

Les travaux réalisés ont donné lieu à différents livrables issus de démarches collaboratives, consultable sur la page d’accès membres.

Avec un recul de 5 années, dont 3 années de crise, il est maintenant nécessaire d’accélérer pour faire face aux enjeux de plus en plus pressants tout en proposant concrètement de nouveaux relais de croissance.


  1. III.    D’un simple rôle d’Observatoire, l’O.I.E. évolue vers un rôle plus actif et instrumental dans la mise en œuvre de la transition énergétique, « The Energy Transition Lab » qui porte et fait vivre les principes suivants :

  2.     Tous les acteurs pertinents doivent être impliqués dans le processus de changement

  3.     Davantage d’efforts  doivent être consacrés aux expérimentations et à l’apprentissage

  4.     Des connections doivent être établies entre des pratiques innovantes en provenance des différents champs d’expérimentation

L’introduction de nouvelles technologies doit aller de pair avec les changements nécessaires dans notre système socio-économique et institutionnel.

  1. Accueil > De l’Observatoire de l’Innovation dans l’Energie à The Energy Transition Lab

  1. Puce  De l'Observatoire de l'Innovation dans l'Energie à
    The Energy Transition Lab